Nicole Bamukunde, le futur de l’hôtellerie rwandaise

Ouvrir une école prestigieuse d’hôtellerie au Rwanda ? C’est le défi qu’a accompli Nicole Bamukunde en lançant la toute première école Vatel en Afrique. Et ses projets pour l’école ne cessent de grandir avec notamment le lancement d’un incubateur pour les entrepreneurs du secteur du tourisme et la création d’un restaurant gastronomique à Kigali où ses étudiants pourront exercer. En plus d’être à la tête de l’école, Nicole est aussi la fondatrice de 4 Blooms Chapati, un camion-restaurant proposant des menus sains pour les travailleurs pressés de Kigali. Son ambition : produire ses propres légumes et fruits et ouvrir davantage de food trucks à travers le Rwanda pour proposer des franchises à de jeunes rwandais désireux de lancer leur business.  

L’hôtellerie dans la peau

Née à Kinshasa en RDC de parents réfugiés, Nicole y vit jusqu’à l’âge de 13 ans. Dans les années 90, c’est dans une petite ville française d’Ardèche qu’elle va au lycée. « Si je n’étais pas une fille, j’aurais fait l’armée » : c’est la discipline et la structure du milieu hôtelier qui la pousse vers la prestigieuse école d’hôtellerie Vatel à Lyon. Ce secteur lui permet d’allier son côté humain, son sens du service et sa volonté à travailler avec une clientèle internationale. Suite à ces trois années de formation, Nicole poursuit avec un master de management à Paris. À cette époque, Nicole s’imagine rentrer au Rwanda et monter sa propre chaîne d’hôtels. En rentrant au Rwanda en 2005, c’est une toute autre histoire.

Nicole fait ses premières expériences à l’Hôtel Serena puis au Novotel à Kigali. Elle y découvre alors le décalage de formation entre elle et ses collègues rwandais. Les quelques écoles hôtelières rwandaises se concentrent avant tout sur la théorie en faisant abstraction de la pratique, pourtant indispensable en hôtellerie. `

Entre temps, Nicole part vivre quelques années en Chine et à Singapour où elle met à profit son sens de l’hospitalité dans les relations diplomatiques au côté de son mari attaché diplomatique puis chargé d’affaires. Alors qu’elle vit à Shenzhen, la capitale technologique chinoise, elle prend conscience du rôle que peut jouer la technologie dans le service hôtelier. Poussée par sa curiosité, elle décide de travailler en IT à son retour à Kigali en 2010. Elle devient alors chef des opérations de SMS Média, une startup de développement de softwares qui bouscule le marché rwandais. Pendant quatre ans, Nicole apprend sur le tas pour comprendre le fonctionnement des logiciels et être capable de les mettre en œuvre dans l’amélioration du service client en hôtellerie.

L’âme d’entrepreneure

Forte de ces expériences, Nicole bouscule ses plans de jeunesse et décide de se lancer dans la formation hôtelière en proposant à Vatel d’ouvrir une école à Kigali. Vatel réfléchissait alors à la création d’une école au Burundi mais Nicole parvient à les faire changer d’avis en les invitant à venir découvrir Kigali : ils en repartent convaincus.

En parallèle de la création de Vatel en 2015, Nicole se lance dans une seconde aventure entrepreneuriale avec la création de 4 Blooms Chapati, un restaurant fast-food proposant un menu sain et abordable dans un cadre agréable. Son ambition : ouvrir ce type de restaurant/foodtruck partout au Rwanda pour proposer des franchises à de jeunes rwandais désireux de se lancer dans leur business.

Infatigable, Nicole gère ses deux activités avec brio et ne cesse de multiplier les projets avec le développement d’un incubateur et d’un nouveau restaurant gastronomique pour Vatel ou encore avec la production de fruits et légumes pour la confection des plats de 4 Blooms Chapati.

Endosser le rôle de manager

Que ce soit en tant que directrice de l’école ou en tant que CEO de 4 Blooms, Nicole a dû apprendre à endosser le rôle de manager. Un grand défi pour Nicole qui se décrit comme peu patiente et pédagogue. Nicole s’est formée en lisant une multitude de livres de management et en s’inspirant des plus grands manageurs à l’instar de Steve Jobs, Richard Branson ou encore Carlos Ghosn. Elle s’est appropriée à sa manière ces méthodes de management pour créer son propre style de leadership. Au fil du temps, elle a su s’entourer d’une équipe solide et durable qui partage sa vision et est capable de l’épauler dans ses défis.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s